Bannière Bagdam

Accueil Bagdam Textes Liens Archives Nous soutenir Privées d'elles


SAMEDI 13 MAI

18 H-22 H

FOLLES SAISONS


En non-mixité
femmes et lesbiennes

SOIRÉE D'INAUGURATION D'ABORD DES IMAGES
20 PRINTEMPS > SI BAGDAM M'ÉTAIT CONTÉE…  

Odile Debloos, née sous une bonne étoile, porte comme deuxième prénom Lucie, reine de la lumière en Suède. Élevée aux grains d'argent, elle s'est épanouie dans une chambre noire. Photographe, elle vit à Amiens et y milite dans différents groupes féministes et de lesbiennes depuis 1976. Depuis 1988,
a présenté de nombreuses expositions personnelles : reportages, portraits, paysages avec une nette aptitude à saisir des ambiances. A notamment participé aux expositions photos Lesbian ConneXion/s à Amsterdam et... ailleurs. Adore le noir et blanc...
les gris intermédiaires aussi.

De Bagdam Cafée à Bagdam Espace lesbien, l’inauguration de ce 20e Printemps comportera un feu roulant d’images, fixes ou animées, historiques et mythiques, de nos faits et de notre geste.
La photo de Dask a été prise le 7 juin 1997, il y a 20 ans…

LEZbiennes sinon rien, 1989-2009
Joséfine et Barbara, vidéo, 2009, 27’
20 ans d’espace lesbien à Toulouse.

Années 2000, l'Odyssée de L’EZpace
Odile Debloos, photographe
Lesborama, France, 2017, inédit, 10’
Et Bagdam (Cafée) devint Espace ! Lesbien… on s’en doute. Et prit toute sa place au Printemps 2000, avec le premier de nos six colloques d’études lesbiennes. Le dernier en 2009, pour fêter les 20 ans de Bagdam : mémorables fête de la pensée, des arts, de nos polycultures et plaisirs.
Et c’est là qu’apparaît l’une de nos plus fidèles photographes, Odile Debloos. Véritable mémorialiste argentique de nos faits et de notre geste, de cette histoire des colloques bagdamiens, elle nous arrive avec le suc N & B d’une cinquantaine d’instantanés ou de portraits – d’individues ou de groupes –, qu’elle commentera.
En outre, des photos de groupe d’Odile et de Dominique, tirées GRAND format, seront exposées pour qu’on s’amuse à y reconnaître celles qui y figurent.

Images off du colloque Tout sur l’amour
Muriel Lazzarotto & Marie-Claude Flous, vidéo, 2006, 20’
Curieuse de connaître les impressions des participantes, la bagdamienne Muriel Lazzarotto avait installé sa caméra dans un coin de la vaste entrée, passage obligé des centaines de participantes. Chacune pouvait venir s’asseoir, prendre le micro et s’exprimer librement dans l’intimité de ce petit « boudoir ». Ça donne 20 minutes de off plein de pertinence, de sincérité et d’humour.

 
Retour à la page Événements


 bagdam@bagdam.org
Dernière mise à jour : 6 mai, 2017